dimanche , 4 décembre 2016

Règle douloureuse et dysménorrhée – Question / Réponse

Des règles douloureuses ou dysménorrhée se sont des douleurs qui accompagnent ou précédent les règles. Elles touchent environ 55% des femmes et sont responsables de plus de 10% d’absentéisme scolaire des adolescentes.

Douleur des règles

  1. Quels sont les signes de la dysménorrhée ?
    • crampes au niveau du bas ventre
    • douleurs au niveau du dos, des hanches, des cuisses
    • troubles digestifs : vomissements, nausées
    • troubles végétatifs : vertige, fatigue et malaise général.
  2. Quelle est la durée de ces douleurs?

    La dysménorrhée peut durer 2 à 5 jours.

  3. Quelles en sont les causes ?

    Il existe deux types de dysménorrhée, primaire et secondaire:

    • Dysménorrhée primaire est la plus fréquente, elle désigne l’absence d’une anomalie organique responsable de cette douleur, et elle résulte d’un taux élevé d’hormone de prostaglandines responsables des contractions utérines intenses et douloureuses.
    • Dysménorrhée secondaire est beaucoup moins fréquente que la primaire, elle désigne la présence d’une anomalie anatomique ou organique de l’appareil génital.
  4. Comment peut-on traiter les règles douloureuses ?

    Concernant la dysménorrhée secondaire le traitement est absolument celui de la maladie responsable.Il existe un traitement traditionnel pour les règles douloureuses (primaires), des recettes naturelles des grand-mères donnant de bons résultats et réduisant ces douleurs à base de cannelle et gingembre :

    • prenez 2 c.à.c de cannelle poudre avec 2 c.à.c de gingembre poudre et mélanger les dans un verre d’eau bouillante et laisser reposer jusqu’à que la solution soit tiède et prête à boire. Cette recette à consommer 2 fois par jour, un jour précédant les règles et un jour les suivant.

    Certes Il existe un traitement médical aussi à base d’antalgique et anti-inflammatoire et on conseille de commencer par du paracétamol 500mg à 1000mg selon l’intensité de la douleur avec les antispasmodiques jusqu’à 3 fois par jour pendant 2 jours et laisser les anti-inflammatoire en cas d’échec du premier traitement, mais il faut toujours avoir l’avis de votre médecin pour prendre les doses adéquates.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *